Quelles sont les tendances web en 2024 ?

24 Jan 2024 | Divers

Accueil » Quelles sont les tendances web en 2024 ?

2024 a pointé le bout de son né. Avec elle, de nouvelles tendances web. Intelligence artificielle, social media, SEO, UX, nous avons décrypté pour vous les futures tendances de 2024. Embarquons dans un tour d’horizon de ce que nous réserve 2024 dans la sphère digitale.

 

Illustration des tendances web 2024

 

L’intelligence artificielle, un assistant indispensable pour 2024 ?

L’utilisation de l’IA dans le web s’est démocratisée durant l’année 2023. Nous avons vu fleurir des assistants comme Chat GPT et Dall-e d’Open Ai, Midjourney, ou encore Runway ou Fluki.

Malgré quelques réfractaires, de nombreuses formations et webinaires ont débarqué pour nous apprendre à utiliser ces assistants qui nous faciliteraient la vie. Alors quel est le bilan ? Qu’est-ce qui nous attend en 2024 en matière d’intelligence artificielle ?

 

Chat GPT

On ne présente plus Chat GPT, qui a révolutionné le monde du digital. Que ce soit pour la rédaction ou la création de contenu, l’assistant d’Open AI a su se rendre indispensable pour les acteurs du digital.
Actuellement disponible en version gratuite avec GPT-3.5 ou en version “Plus” avec GPT-4, le modèle de langage nous permet – entre autres – depuis fin 2022 de :

  • Répondre à des questions
  • Rédiger du contenu
  • Écrire du code dans différents langages
  • Traduire du contenu
  • Créer du contenu

En 2024, on passe la seconde chez Open AI, puisque les GPTs, des agents conversationnels sur mesure, ont été annoncés. La promesse de Sam Altman, actuel dirigeant d’Open AI ? Pouvoir configurer son assistant AI personnalisé qui pourra jouer un rôle spécifique, comme rédacteur, coach sportif, aide à la cuisine.
Lors du DevDAY, conférence organisée par OpenAI pour les développeurs, GPT-4 Turbo a été annoncé. GPT-4 Turbo serait plus rapide que son prédécesseur et aurait une base de données mise à jour, s’étendant désormais jusqu’à avril 2023.

 

Personnification d’une intelligence artificielle

 

Google Bard et Gemini

Open AI n’a pas le monopole sur les assistants conversationnels. Google a riposté début décembre en communiquant sur Gemini. Modèle multimodal qui devrait être intégré à l’assistant Google Bard, lancé au printemps dernier en France.
En plus de pouvoir répondre à vos interrogations, Gemini Pro serait capable de comprendre les images, mais aussi l’audio et la vidéo. Selon la vidéo de présentation de Google, l’IA serait capable d’analyser en temps réel une vidéo. Une révolution dans le secteur du digital.

 

Midjourney

Autre tendance web à surveiller en 2024, Midjourney. Actuellement disponible via Discord, devrait lancer son propre site début 2024. La version 6 du générateur d’images, annoncée à la fin de l’année 2023, et sortie le 6 janvier dernier en tant que “v6 alpha”, a apporté des correctifs concernant les textes écrits par l’IA, jusqu’ici peu cohérent. Midjourney, certifie avec sa v6, via X (ex Twitter) que “toutes les qualités majeures du modèle sont améliorées ; esthétique, cohérence, respect du prompt, qualité de l’image, rendu du texte”.

 

Les IA à surveiller

Runway, cette application génère une vidéo de 4 à 8 secondes via un prompt fourni par vos soins.

Hey Gen, une IA qui permet de créer un avatar professionnel à votre effigie pour répondre à vos clients et prospects. Et ce plusieurs langues, puisque l’outil peut traduire votre vidéo en modifiant le mouvement des lèvres pour s’adapter à la langue choisie.

Ces IA, bien que très impressionnantes à l’heure actuelle, risquent d’évoluer fortement en 2024 pour devenir encore plus performantes.

 

La fin du SEO prévue pour 2024 ?

 

Google SGE

La contre-attaque de Google face à la menace de Chat GPT n’a pas été longue à apparaître, et elle peut faire peur. En octobre dernier, certains professionnels du digital parlaient même de la mort du SEO. Alors pourquoi cela ? En quoi la nouvelle mise à jour (prévue pour début 2024 en France), inquiète tellement le monde du SEO ? Quelles sont les tendances web en SEO ?

Google SGE (Search Generative Experience) est la nouvelle expérience de recherche proposée par Google. Située entre les résultats payants (SEA) et les résultats organiques (SEO), en position 0, SGE, répond aux questions des utilisateurs en utilisant l’IA générative. Elle a pour objectif, selon le guide SGE proposé par Google, de permettre de :

  • Poser de nouvelles sortes de questions qui sont plus complexes et plus descriptives.
  • Comprendre l’essentiel d’un sujet plus rapidement, avec des liens vers des résultats pertinents pour explorer davantage, via Google expander.
  • Rédiger des brouillons ou générer des images directement depuis la recherche.
  • Poser des questions de suivi conversationnelles.

En sommes, le but de SGE est de vous faire gagner du temps en générant un condensé d’informations (texte ou image), pour répondre rapidement à vos questions.

SGE, s’inscrit dans la continuité des Core Web Vitals. Il s’agit de métriques, ayant pour objectif d’évaluer l’expérience utilisateur réelle en fonction des performances de chargement, de l’interactivité et de la stabilité visuelle de la page. Chez Google, on est centré sur l’utilisateur et sur son expérience.

Est-ce le début de la fin pour les sites internet et le SEO ? Tout ce travail d’optimisation réduit à néant par Google ?

Certains experts du SEO craignent une baisse du trafic à cause du phénomène du “zéro clic”. L’utilisateur ayant une réponse à sa question, qui plus est rapidement, ne scrollera pas pour faire ses recherches sur les sites internet de la SERP.

Mais alors ? Le SEO est mort ? Non, le SEO n’est pas mort. Certes, comme l’a mentionné Nicolas Nguyen (co-fondateur de SEMJI et expert SEO) lors de son webinar sur le futur du SEO, une perte de trafic est à envisager sur certaines typologies de requête. Cependant, à l’heure actuelle, nous n’avons toujours pas de visibilité sur la version finale de SGE, qui a évoluée en version bêta depuis mars 2023. SGE ne remplacera pas le fait que nous avons besoin de naviguer sur internet pour acheter des produits, télécharger du contenu et s’informer.

 

Représentation du SEO

 

Le SXO

Mélange entre le SEO (search engine optimization) et l’UX (user experience), le SXO (search experience optimization) a pour objectif d’optimiser le référencement, mais aussi l’expérience utilisateur.

Rappelons-nous que le SEO se concentrait sur la densité de mots clés. Désormais, Google nous propose des mises à jour d’algorithme centrées sur l’utilisateur et son expérience.

Faire du SXO c’est donc proposer du contenu qualitatif, régulièrement mis à jour, sans bourrage de mots clés et veiller à l’expérience sur la page et à son accessibilité.

 

E-E-A-T : un critère plus important que jamais

Fin 2022, Google a fait évoluer son concept d’E-A-T (“Expertise”, “Authoritativeness” et “Trustworthiness” en anglais), axé sur l’expertise, l’autorité et la fiabilité des contenus. Cette notion a été enrichie par un critère supplémentaire, l’expérience, pour former l’acronyme E-E-A-T. Cette mise à jour, a permis à Google de mettre en avant les contenus authentiques, basés sur l’expérience plutôt que des contenus génériques sans valeur ajoutée.

 

Le dark mode

Autrefois utilisé systématiquement sur les premiers ordinateurs, la couleur n’ayant pas été programmée, le mode sombre ou dark mode a le vent en poupe depuis quelques années. Depuis le passage du Covid-19 et du télétravail forcé pour certains cœurs de métier, la fatigue oculaire se fait ressentir sur les employés qui passent la majorité de leur journée à regarder un écran. Certains sites internet et applications comme Instagram, ont développé un dark mode qui se met automatiquement à partir d’une certaine heure où tout le temps à la demande de l’utilisateur. Le dark mode permet d’atténuer les effets nocifs de la lumière bleue qui, en plus de provoquer de la fatigue oculaire, dérègle notre horloge biologique et perturbe notre sommeil.

 

Le contenu UGC

Le Contenu Généré par les Utilisateurs, ou UGC pour “User Generated Content”, est une tendance en plein essor dans le monde numérique. Ce terme fait référence à tout type de contenu, qu’il s’agisse de textes, d’images, de vidéos ou d’avis, créé non pas par des marques ou des organisations, mais par les utilisateurs eux-mêmes.

Cette approche gagne en popularité et s’avère prometteuse pour l’avenir du contenu digital pour plusieurs raisons. Premièrement, l’UGC crée une connexion authentique et directe avec le public, une qualité souvent absente dans les contenus plus traditionnels. Les contributions des utilisateurs apportent une diversité d’expériences réelles, renforçant la confiance et la crédibilité envers une marque ou un produit.

De plus, l’UGC stimule l’engagement de la communauté. Les utilisateurs se sentent valorisés et plus investis lorsqu’ils peuvent contribuer au contenu d’une marque, ce qui renforce leur loyauté et leur engagement envers celle-ci.

L’UGC est aussi un moyen efficace pour créer du contenu innovant. En intégrant les idées des utilisateurs, les entreprises peuvent non seulement améliorer leurs offres, mais aussi découvrir de nouvelles opportunités.

En termes de stratégie de contenu, l’UGC est un véritable atout. Il fournit une source de contenu diversifiée et souvent à un coût inférieur pour les entreprises, leur permettant de garder une présence en ligne dynamique et pertinente sans les contraintes de la production de contenu traditionnelle.

Pour conclure, l’UGC marque un tournant dans la stratégie de contenu digital. Il répond aux attentes actuelles de transparence et d’interaction des audiences, tout en offrant aux entreprises des moyens novateurs d’engager leur communauté et d’enrichir leur présence digitale.

 

Contenu généré par des consommateurs (UGC)

 

Résumé des tendances web en 2024

Intelligence Artificielle

  • Chat GPT : Indispensable pour la rédaction et création de contenu. Évolution avec des agents conversationnels personnalisés et GPT-4 Turbo plus rapide.
  • Google Bard et Gemini : Google répond avec Gemini, intégré dans Bard, capable de comprendre images, audio et vidéo.
  • Midjourney : Lancera son propre site en 2024. La version 6 améliore l’esthétique, la cohérence et la qualité des images générées.
  • Autres IA à surveiller : Runway pour la création vidéo, Hey Gen pour avatars professionnels multilingues.

SEO en 2024

  • Google SGE : Nouvelle expérience de recherche entre les résultats payants et organiques, utilisant l’IA pour générer réponses et images.
  • SXO : Fusion de SEO et UX, se concentrant sur le contenu de qualité et l’expérience utilisateur.
  • E-E-A-T : Mise à jour de Google pour favoriser les contenus basés sur l’expérience, l’expertise, l’autorité et la fiabilité.

Dark Mode

Popularisé pour réduire la fatigue oculaire et les effets de la lumière bleue, de plus en plus intégré dans les sites et applications.

 

Contenu UGC (User Generated Content) :

  • Crée une connexion authentique avec le public.
  • Stimule l’engagement de la communauté.
  • Source efficace de cocréation et d’innovation.
  • Stratégie de contenu à moindre coût, offrant transparence et interaction avec l’audience.

Contacter le Groupe Echo

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...